Studio de guitare

Comment fonctionne un looper ?

Travailler un solo sans base rythmique derrière soi, peut être très frustrant pour un guitariste. On ne sait pas si on est dans le bon tempo, on manque de recul pour analyser son jeu et on a l’impression de stagner. 

Il existe des solutions, comme travailler en groupe, utiliser un logiciel, ou encore des backing tracks. Mais dans cet article, je vais vous montrer une autre façon de jouer très sympa, lorsque l’on doit répéter seul et que l’on veut vraiment déceler ses forces et ses faiblesses.

Pour cela, je vais vous expliquer comment fonctionne ce petit boîtier que l’on appelle un looper.

Qu’est-ce qu’un looper ?

Un looper (loop signifie “boucle” en anglais) est une pédale qui permet d’enregistrer des phrases musicales, ou plutôt des boucles si vous préférez. Que ce soit des riffs, des mélodies ou des rythmiques, les possibilités sont vastes. On peut également superposer les pistes que l’on vient d’enregistrer, et qui se répètent du début à la fin. 

Vous pouvez donc jouer un morceau, l’enregistrer et le répéter infiniment, afin de par exemple improviser par-dessus. La créativité que permet cet appareil est énorme.

En plus, la plupart des modèles proposent des rythmes de batterie, dont vous pouvez régler le tempo et ainsi avoir l’impression de jouer en groupe.

Les utilisations d’un looper

Pour créer vos compositions

En effet, avec un looper vous allez jouer votre rythmique, l’enregistrer, et la faire défiler pour pouvoir poser des solos ou des accords par-dessus, par exemple. Cela vous permet de tester vos compositions, et de les modifier au fur et à mesure en vous écoutant. 

Cela ne remplace pas les conditions de jeu d’un vrai groupe, mais quand votre bassiste et votre batteur ne sont pas disponibles, cela permet de travailler sur ces morceaux dans des conditions intéressantes.

Pour progresser

Pouvoir jouer, s’enregistrer, sans forcément passer par un enregistreur ou un logiciel sur pc, c’est une des fonctionnalités que propose le looper. Vous jouez votre séquence, et vous la réécoutez immédiatement, ce qui vous permet d’analyser et d’entendre ce qui ne va pas dans votre jeu. Lorsque l’on commence l’apprentissage de la guitare électrique, ou électro-acoustique, c’est très intéressant de pouvoir s’auto-corriger, afin de s’améliorer.

Ainsi, au fur et à mesure, vous allez pouvoir vous corriger, ou ajuster le tempo et le rythme, en fonction du morceau, du riff ou des sonorités que vous voulez jouer. 

Lorsque l’on se repasse une séquence que l’on vient de jouer, c’est là que l’on peut véritablement gommer les défauts et les maladresses de son jeu, et produire de belles harmoniques.

Pour jouer à l’homme-orchestre 

Eh oui ! Vous pouvez être un vrai groupe à vous tout seul. Vous allez utiliser votre looper comme une mini boîte à rythme, vous allez ajouter une ligne de basse, et vous jouez par-dessus. Cela peut être intéressant sur scène, si vous voulez débuter seul, ou si votre groupe n’est pas complet. 

Comme je l’ai dit précédemment, cela ne remplace pas un groupe, mais bien exécuté cela peut faire illusion.

Pour s’amuser

Ce qui est amusant avec un looper, c’est le côté ludique de la pédale. Votre champ est absolument illimité ! Vous pouvez superposer, les pistes de guitare, intégrer la batterie, la basse, jouer des solos…Vous allez devenir un dieu de la six-cordes !

Les possibilités sont infinies…l’utilisation du looper va vous permettre d’explorer de nouvelles choses, et d’apprendre à improviser, à tester, ou à essayer de reproduire vos morceaux et solos préférés. C’est l’une des pédales de guitare électrique les plus fun !

Conclusion

Un looper est donc une pédale qui permet d’enregistrer une phrase musicale, et de la répéter en boucle. Vous pouvez y ajouter d’autres instruments, des solos, des rythmiques…absolument tout ce que vous voulez, et c’est là le véritable intérêt de cette pédale, c’est que les utilisations sont nombreuses et fun. 

Pour vraiment profiter de cet appareil, je vous conseille de choisir une pédale qui se déclenche au pied, cela évite de se couper en plein morceau, pour modifier certains réglages. Vous pourrez en un ou deux appuis, enregistrer ou effacer, ce que vous venez de jouer, tout en gardant votre dynamique. Les boutons de sélection, les “potards” vont vous permettre de gérer le rythme, et les répétitions, afin de coller au mieux avec les sonorités de votre guitare électrique.

Le meilleur modèle du marché est selon moi le looper Boss RC-5 qui est celui que j’utilise personnellement. Son fonctionnement est très intuitif et il convient autant aux débutants qu’aux guitaristes expérimentés.

Alors, qu’attendez-vous pour tester les boucles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.